31 mars 2017 Stéphane Chotard 0Comment Temps de lecture : 3 minutes

Le trader indépendant est un digital nomad

Tu le vois bien autour de toi, le monde se transforme à une vitesse folle. Les métiers changent, les anciens codes tombent, les entreprises se font bousculer.

Tu n’en fais peut-être pas encore partie, mais une proportion grandissante de la population gagne sa vie en travaillant sur son ordinateur portable.

Aussi bien depuis une plage asiatique qu’au fond d’un café en Europe de l’Est. Ces gens ne se voient plus entre quatre murs et aiment la liberté, bouger, voyager : c’est ceux que l’on appelle les digital nomads.

Et ça marche ! Avec une connexion internet, on peut rester accessible de tous, partout, tout le temps. Et gérer ses affaires …  sans pour autant avoir besoin de constamment s’affairer juste pour montrer à un boss qu’on est “productif”.

Alors plutôt que de s’en plaindre et de se voir comme des esclaves des nouvelles technologies, retournons la situation et estimons-nous ultra chanceux de gagner autant en efficacité et en liberté.

Certains métiers sont plus adaptés que d’autres au nomadisme digital. Cela concerne notamment les indépendants, les créateurs d’entreprise, les développeurs … et les traders particuliers.

Trader indépendant : en vivre prend du temps

Après on est d’accord, cela ne se fait pas d’un claquement de doigts. Il n’y a pas de miracle, il faut du travail et de la chance.

Pour faire une analogie simple avec l’exercice physique, une personne qui n’a jamais fait de sport de sa vie ne va pas s’inscrire à une compétition au bout de quelques mois sans s’être entraîné un minimum.

Il en va de même avec une personne qui ne possède qu’un livret A : ce n’est pas du jour au lendemain qu’elle va investir en crowdfunding, acheter des actions ou spéculer sur les indices et les devises !

Évidemment que ce n’est pas facile, il faut se forger un mental d’acier.

Mais c’est vraiment passionnant et enrichissant intellectuellement.  A force de persévérance, cela peut devenir très lucratif et donner accès plus vite que prévu à une vraie forme de liberté.

Il ne s’agit pas de croire que d’un jour à l’autre, tu vas faire fortune. Mais en tout cas, tu reprends les choses en main pour que ton épargne ne se laisse plus balloter par les banques sur les marchés.

Apprendre le trading comme un langage de programmation

Pour ma génération #yolo qui se dit : “on verra bien de quoi demain sera fait”, c’est cette soif de débrouillardise et de progrès qui fait que l’on se lève tous les matins. Cette irrésistible envie d’apprendre, de s’autoformer. Bref de hacker sa vie, pour la savourer encore plus.

Je pense que ceux qui n’ont pas encore essayé ne se rendent pas compte de ce que le trading, même lorsqu’il n’est pas encore lucratif, peut apporter sur les plans personnels et professionnels.

De toute façon, que l’on débute ou que l’on soit un trader chevronné, on devra forcément faire face à des périodes de creux, ça fait partie du métier.

D’ailleurs, pour réussir sur la durée, le premier conseil que j’ai retenu est qu’il vaut mieux se concentrer sur le processus plutôt que sur les perspectives de gain. Savourer le périple jusqu’au sommet sans tout le temps le fixer des yeux …

C’est pareil avec le code informatique. Il faut y aller par étapes, rester patient et persévérant avant de pouvoir monter le site qui déchire ou de sortir l’appli qui claque. Et c’est dur quand on y connait rien.

J’en parle en connaissance de cause. De formation business, cela fait 6 mois que je suis dans un espace de coworking avec des potes qui dépotent en programmation et en développement web. Tandis qu’ils bossent sur leurs projets, ils me donnent de temps à autre de sacrés coups de pouce tout en m’incitant (vivement) à me former.

C’est mon rôle de faire pareil avec toi dans le domaine de la finance et des marchés. Car il est temps que l’on reprenne vraiment le contrôle de notre argent, avant que les banques ne nous le rendent plus.

Alors dis moi si toi aussi, tu souhaites un jour devenir trader indépendant. Ou tout simplement découvrir certaines notions et astuces pour mieux gérer ton épargne et commencer à te créer un patrimoine.

Vous allez aussi aimer lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *