2 juin 2017 Stéphane Chotard 0Comment Temps de lecture : 3 minutes

Quoi de mieux qu’un nouveau jeu boursier collaboratif, pour donner envie aux millénials de placer leur argent sur les marchés financiers ? Avec un capital de 50 000$ mis à disposition, cet ingénieur d’Amazon a lancé mardi : StockStream.  60 000, c’est le nombre de vieweurs qui ont participé au début de cette expérience sociale particulière sur la plate-forme Twitch. Cette dernière est mondialement connue parmi la communauté des gamers. En effet, elle propose aux joueurs de stream leur partie de jeu en ligne ou tout autre activité.

Dans le même état d’esprit de coopération, la plateforme avait accueilli TwitchPlaysPokemon dont l’objectif était de terminer une aventure Pokémon. 

StockStream est un peu différent dans le sens où l’argent mis en jeu est réel. Cependant, aucun frais de transaction ne vient perturber les ordres émis. Le coup de com a bénéficié à l’application Robinhood, dont l’objectif est de bousculer les codes préétablis en finance. Robinhood propose tout simplement de passer ses ordres de bourse sans frais de transaction. Il est vrai, que pour des petits porteurs (nom donnée aux petits portefeuilles boursiers), les commissions prélevées lors de l’exécution d’un ordre viennent directement impacter les performances. 

Mais au fait, StockStream ça marche comment ?

Le principe est simple, les internautes ont la possibilité d’investir les 50k$ en votant l’achat ou la vente d’une valeur mobilière américaine par le biais des commandes : !buy ou !sell. Toutes les 5 minutes le compteur de vote est réinitialisé. L’ordre d’achat ou de vente d’une action qui a reçu le plus de vote est exécuté. Le portefeuille d’actions se crée doucement mais surement. Peut-être verra-t-on de vraies stratégies d’investissement apparaître ?

Jusqu’à présent, les “traders” en herbe se focalisent sur les valeurs les plus connues. C’est à dire : Apple, Tesla, Amazon. De petits malins ont pensé qu’acheter des actions de l’entreprise Seabord, qui valent chacune 4 000$ aller mettre un terme au jeu et ruiner son créateur. Peine perdue, le jeu continue.

Malgré le look rétro-gaming, l’interface à tout d’un desk de trading classique :

  • Ruban défilant (en haut)
  • Valeurs en portefeuille, performance et liquidités (à gauche)
  • Fil d’actualités Reuters / Business Insider / StockTwist … (en bas au centre)
StockStream, jeu Twitch de trading en mode c
Interface du jeu StockStream, rétro mais complet.

L’open (ouverture de la bourse) US se fait à 15h30 . Donc, enfilez votre tenue de trader et allez terrasser Wall Street une action après l’autre.

Une fin prévue pour quand ?

Et bien non ! Il n’y a pas de date de fin pour StockStream. La seule règle qui mettra fin à l’expérience est la perte en capital de 50% du montant investi. C’est à dire que le montant des liquidités et actions comprises atteigne les 25 000$. Cela correspond aux régulations en vigueurs outre-atlantique concernant le Day-Trading.

Au 1er juin 2017, le portefeuille boursier était en gain de près de 0,4%, ce qui représente 198$. Si les marchés américains continuent de gravir de nouveaux plus hauts, il ne fait aucun doute que la performance du portfolio dépassera les rendements de notre bon vieux livret A.

Que faut-il comprendre de ce phénomène ?

Ce jeu cache avant tout une grande expérience sociale. Avec plusieurs milliers de “joueurs” quotidiennement, StockStream permet de comprendre les mécanismes de réflexions des traders néophytes. Mike Robert, le créateur, dit s’être inspiré des forums de discussion Reddit dans lesquels des anonymes conseillent d’autres anonymes sur les titres à acheter en Bourse.

Je me suis prêté au jeu afin de comprendre l’engouement autour de ce nouveau phénomène. Je peux en conclure, qu’il reste encore beaucoup de travail afin de dédiaboliser le monde de la finance. Pourtant, l’investissement en bourse est une alternative intéressante face aux actuels taux de rendement de l’épargne. Bien que le risque soit une variable inhérente à cette activité, une bonne compréhension des mécanismes simples de l’investissement permettra, j’en suis persuadé, d’obtenir satisfaction. Et StockStream est une bonne initiative dans ce sens car elle apporte ce côté ludique qui est essentiel.

L’argent ne fait pas le blogueur. 😅 Passionné d’innovation, notamment dans les startups fintechs et l’épargne durable, Stéphane est conseiller en finance responsable 🌍⚖💰, trader indépendant 📈 et entrepreneur 🚀. Sa mission ? Redonner du sens à la finance.

Vous allez aussi aimer lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *