2 août 2017 Stéphane Chotard 1Comment Temps de lecture : 2 minutes

On y est, le 1er août c’était le forkday. Je vous en parlais il y a quelques jours dans cet article explicatif sur le fork. À 12h20 UTC (Coordinated Universal Time), le BitcoinCash (aka BCC ou BCH) naissait de la séparation en 2 (fork) de la blockchain Bitcoin.

Toutes les plateformes d’échange de cryptomonnaies sont sur le pied de guerre depuis un moment. Car cet évenement peut avoir de lourdes conséquences. Sur les wallets (portefeuilles virtuels) de leurs clients utilisateurs et sur la valorisation des 2 cryptomonnaies.

Chaque plateforme y va depuis plusieurs jours de son message d’alerte, de mise en garde ou même d’excuse. Coinbase par exemple, se faisait déjà linché par les tweetos le 30 juillet quand la platefome s’excusait des retards rencontrés pour effectuer des retraits de bitcoin.

Suite au fork, comment sécuriser vos cryptomonnaies ?

À l’image de toutes les forks de cryptomonnaies, les détenteurs du Bitcoin “originel” qui contrôlent leurs clés privées détiendront automatiquement des coins sur la nouvelle chaine. Pas besoin d’action particulière pour ceux qui stockent leurs cryptos directement sur leurs machines.

Par contre, ceux qui passent par des fournisseurs de wallets en ligne sont exposés au risque de ne pas obtenir de droit de propriété sur la nouvelle chaine. Le détail technique qui compte ici est le fait de pouvoir contrôler ses clés personnelles. Certaines plateformes permettent de le faire : Electrum, Jaxx et Mycelium. Voyons maintenant plus précisément celles qui permettront à leurs utilisateurs d’accéder au nouveau Bitcoin, le Bitcoin Cash.

Quels sont les plateformes d’échange et les wallets qui acceptent le BCC ?

Voici les plateformes d’échange qui ont annoncé qu’elles supportaient le BitcoinCash (BCC) ou tout du moins qu’elles autoriseraient leurs utilisateurs à y accéder :

Et voici les wallets qui permettront de stocker des BCC :

Suite au fork, que va t-il se passer sur les cryptomonnaies ?

En cette journée très spéciale pour la communauté des initiés aux cryptomonnaies, le cours de plusieurs d’entre elles ont connu de fortes variations :

Tableau des principales cryptomonnaies source
Source : https://coinmarketcap.com/#EUR

Ce n’est pas la première fois qu’un fork a lieu sur une cryptomonnaie. Les questions principales que l’on se pose concernent évidemment entre autre l’évolution de la valorisation des différentes monnaies virtuelles. Le prix du Bitcoin pourrait notamment être soutenu par le fait que la création de bitcoins est normalement limitée à 21 millions d’unités. Montant qui n’a pas encore été atteint.

Et en ce qui concerne le nouveau né Bitcoin Cash, à l’heure où je publie cet article, il côte déjà à 441$ en augmentation de 52%…

Suivez bien Finzest si vous voulez plus d’infos sur les cryptos. Et n’hésitez pas à poser vos questions ou partager vos connaissances sur les réseaux.

 

L’argent ne fait pas le blogueur. 😅 Passionné d’innovation, notamment dans les startups fintechs et l’épargne durable, Stéphane est conseiller en finance responsable 🌍⚖💰, trader indépendant 📈 et entrepreneur 🚀. Sa mission ? Redonner du sens à la finance.

Vous allez aussi aimer lire

One thought on “Fork sur le Bitcoin : naissance d’une nouvelle cryptomonnaie

Comments are closed.