20 avril 2018 Stéphane Chotard 0Comment Temps de lecture : 2 minutes

Cashflow ? Pour beaucoup c’est plutôt métro, boulot, impôts, agios. Un cycle que les anglais appellent la “rat race”. Pour en sortir, nous avons besoin de ce que l’école ne nous a pas transmis : de l’éducation financière.

En même temps, notre système éducatif est là pour faire de nous de dociles salariés, pas des rentiers. Donc nous suivons une route bien tracée : faire des études, troquer notre temps (pourtant si précieux) contre un salaire, mettre de l’argent de côté non pas pour investir car c’est trop risqué mais pour acheter une maison à crédit, prendre sa retraite avec des pensions qui couvrent à peine nos besoins de base.

Alors que faire pour atteindre le graal, ce que certains appellent l’indépendance ou la liberté financière ? C’est très simple : faire travailler son argent et ne plus travailler pour de l’argent. Pour y arriver, il faut connaître certains principes et bonnes pratiques, il faut développer son intelligence financière.

Quoi de mieux qu’un jeu pour apprendre la finance en s’amusant ? Dans Cashflow, on assimile des notions de comptabilité et d’investissement à travers un jeu de plateau. Le but du jeu est d’accumuler assez d’actifs (éléments d’un patrimoine qui génèrent des revenus) pour couvrir nos dépenses et sortir ainsi de la rat race. Cette mission implique de faire face à différents événements inspirés des aléas de la vie réelle : naissance d’un enfant, changement ou perte d’un emploi, dépense inconsidérée…Pour y jouer, vous pouvez vous procurer le jeu de société Cashflow ou vous inscrire sur le site de Robert Kiyosaki pour jouer à la version en ligne. Il existe 2 niveaux : la version 101 et 202. Ne vous laissez pas déconcentrer par l’ambiance un peu “gourou” du site, c’est à l’américaine. Le grand intérêt encore une fois est d’apprendre des notions utiles et concrètes tout en passant un bon moment.

Autre solution qui vous permet également de rencontrer de nouvelles personnes : participer à un meetup dédié au jeu, à Strasbourg ou à Paris par exemple !

L’argent ne fait pas le blogueur. 😅 Passionné d’innovation, notamment dans les startups fintechs et l’épargne durable, Stéphane est conseiller en finance responsable 🌍⚖💰, trader indépendant 📈 et entrepreneur 🚀. Sa mission ? Redonner du sens à la finance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *